Grignotages hors normes

 

Apporter une bouteille de vin à ses amis et la partager, c'est célébrer l'amitié en toute simplicité. Pour aller plus loin, dans l'esprit de vous aider à improviser un apéro dînatoire, j'ai sélectionné les meilleures origines artisanales :

 

- Pêcherie Eric Jacquier (ombles, féras, perches, brochets et gougeons du Lac Léman). Ses trésors sont prisés des plus grandes tables étoilées, Eric et sa fille Mathilde (coup de cœur pour la maison d'hôtes ici) sont des incontournables pour les amateurs de poisson d'eau froide douce. 

 

 

- Michel Oçafrain (charcuterie de porc noir Kintoa du pays basque). Plus qu'un éleveur, Michel Oçafrain est un résistant du goût à qui on doit la naissance de l'AOC. Ses jambons, pâtés et saucissons laissent des souvenirs émus.

 

 

 

- Olivier Cazenave (chocolaterie Laïa). Ce jeune basque ultra doué a démarré sa chocolaterie en 2009, je l'ai très vite repéré durant mes reportages. Il a obtenu le prix de la meilleure tablette de chocolat de France en 2016 (75% Sao Tomé- Diogo Vaz- Amelonado) du très sélect Club des croqueurs de chocolat.

 

 

 

 

- Comptoir du praliné. Au cœur du Pays Basque, A Saint-Etienne de Baïgorry, Hélène Deguiraud, compagne d'Olivier Cazenave (sus mentionné) fait preuve d'un savoir-faire étonnant dans élaboration de pâtes de noisette (du Piémont, les meilleures du monde), d'amande (variété espagnole Marcona) et de pistache (de la région de Kerman en Iran). Je n'ai jamais rien goûté de tel auparavant.

 

 

 - Jacky Leiris, quelle andouille ! Ce béarnais pur sucre élabore des andouilles dans le strict respect de la recette ancestrale béarnaise. Cuite au bouillon, elle est mise ensuite à sécher plus de 8 mois, y perd les deux tiers de son poids mais y gagne toute son incomparable saveur. Nous avons également succombé pour ses graisserons du Pays (sorte de rillettes de porc et de canard à la texture plus onctueuse encore que des rillettes classiques).

Photo J.D. Sudres

 

- Biscuiterie APIFLOR, gamme BEE PRAIRIE. A Madic, au coeur du Cantal, Apiflor sonne comme une promesse joyeuse. Du mot s'échappent des butineuses et des prairies colorées, de la biscuiterie émane un parfum de douceurs qui titille rapidement les papilles. Lorsqu'il a créé Apiflor, à Madic, à l'extrême nord du Cantal près de Bort-les-Orgues, il y a plus de vingt ans, Daniel Estager a d'abord lancé un sablé au miel : "une alvéole de la ruche". Une façon bien naturelle de rendre hommage aux abeilles qui ont fait tourner les 600 ruches qu'il a eues quinze ans durant. "J'ai élargi ma gamme petit à petit, raconte l'entrepreneur, qui compte aujourd'hui huit salariés. Nous avons mis au point des croquants et des carrés d'Auvergne, sucrés, puis nous avons été les premiers à proposer des biscuits apéritifs au cantal et au bleu d'Auvergne. L'air de rien, c'est très technique d’intégrer de vrais fromages pour une emmouleuse à biscuits!". Chez Divins, nous avons craqué pour ces biscuits forts en caractère qui offrent beaucoup de plaisir à l'apéro, en accompagnant nos verres de vin.

 

 

- Conserverie Courtin. Le chef d’œuvre de cette conserverie de Concarneau (Finistère) , c'est ce confit de Saint-Jacques mitonné dans le beurre frais deux fois. Une expérience gustative étonnante. Nous apprécions aussi les sardines au Whisky, à l'andouille, au cumin, les maquereaux.

 

 

 

- Comptoir du caviar. Le tarama à la truffe est totalement addictif. Tout simplement tartiné sur une tranche de bon pain, il donne la réplique parfaite à aux plus beaux vins blancs secs, les bourgognes en particulier. C'est l'un des must taste de DIVINS.

 

- Conserverie Saint-Christophe. Des terrines et pâtés à se damner. Ils proviennent de la Baie de Somme, dans un esprit de franchise irréprochable, si proche que c'en est vraiment émouvant. Nos must : terrine d'agneau de pré salé, foie de volaille au genièvre de Houlle, pâté à l'écume de Wimereux.

- Maison Lucas, fumages de poissons d'exception à Quiberon. Fondée en 1974 par Françoise et Michel Lucas, l’histoire de notre Maison commence avec le restaurant La Criée, installé en face du marché aux poissons de Quiberon sur Port Maria. La motivation est dès les origines inscrite dans la construction de notre nom : travailler avec passion des produits de qualité. 40 ans plus tard, 4 fils plus tard, 3 d’entre eux choisissent de continuer l’histoire familiale en reprenant chacun une partie de la structure. Impossible de résister aux saumons fumés Label Rouge et Bio. Autre merveille que nous aimons faire découvrir : le marlin fumé tranché qui fait un tabac en accompagnement de nos grands blancs minéraux servis au verre.